La formation a la forme

En 2016, après deux années moins actives, le Centre de formation et de perfectionnement en éclairage a vu son activité progresser très fortement avec « 70 % de sessions de plus qu’en 2015 ».

Cette performance se concrétise ainsi : 31 stages, dont 18 formations, d’une moyenne de 3,5 jours par session; 735 heures de cours. Y ont participé 340 stagiaires en provenance de fabricants (13,5 %) et de collectivités locales (52,3 %). Par ailleurs, 67 % des participants ont suivi les sessions dédiées à l’éclairage extérieur, 9 d’entre elles portant sur la norme NF EN 13201 qui ont intéressé 50 % des stagiaires.

« Cela est conforme avec le ressenti d’un vrai besoin de connaissances et de maîtrise de la réglementation et la normalisation », estime Marie-Pierre Alexandre, en se félicitant de la légitimité de l’AFE pour construire et animer ces formations :

– l’Association est utilisée comme référence dans les offres d’emploi et les appels d’offre en éclairage intérieur et en éclairage extérieur ;

– elle représente la France dans les instances de normalisation (présidence de la commission X90X de l’AFNOR Éclairagisme : éclairage public, lumière naturelle, éclairage sportif…) ;

– enfin, elle participe aux travaux nationaux et textes officiels (santé, Code du travail).

Pour 2017, L’AFE propose, entre autres, deux pôles dans ses formations :

• la norme NF C 17 200 de septembre 2016
• le projet en éclairage intérieur

Extrait de LUXMAITRE. Cliquez ici pour consulter le numéro 2 de LUXMAITRE, le bi-mensuel d’information du CFPE.